MYKILIM, une marque éthique et éco-responsable

Une marque éthique et éco-responsable, se caractérise par le respect des travailleurs et de l’environnement. MYKILIM place ces valeurs au centre de ses préoccupations.

Cela implique une réflexion permanente dans la conception des collections, de la gestion des délais de fabrication et le maintien d’un modèle économique avantageux pour les consommateurs.

Nos valeurs

MYKILIM est une marque franco-marocaine mettant en œuvre des partenariats avec différents interlocuteurs impliqués dans sa chaine de valeur :

Collaboration et implication : La création / conceptualisation :

En France, les modèles sont dessinés et imaginés par la Co-fondatrice de la marque. Les inspirations se puisent dans des travaux de recherche, des analyses marchés et le perpétuel souci de répondre aux attentes des amoureux(ses) de la marque

Au Maroc, chaque collection imaginée est transmise, expliquée et réadaptée en lien direct avec le chef atelier de la marque.

L’avis du « concepteur » ou artisan compte énormément dans la réalisation de chaque collection. Il définit avec la designer ce qui est réalisable en termes de délais, de technicité et de matières premières fournies. En effet, selon les collections les matières telles que le Kilim (tapis berbère brodé main) peuvent être plus épais, moins malléable. La collaboration entre la designer et l’artisan est donc primordiale dans la réalisation de chaque collection MYKILIM. Il y a une relation de confiance et de respect mutuel.

Choix des matières : éthique et responsable

MYKILIM réutilise en majorité des matières ayant déjà vécues :

  • Les Kilims, ces tapis berbères brodés main souvent centenaire

  • Le cuir souvent issu de pieds ou de chutes.

Cette approche est un concept « gagnant-gagnant » permettant aux commerçants de vendre ce qu’ils n’arriveraient pas à écouler à de grands revendeurs ou fabricants (notamment dans le cuir) et aux artisans de voir leurs jolis tapis anciens dont les dimensions ne correspondent pas à la demande de leurs clients ou alors qu’un morceau de ce tapis est abîmé de lui offrir une seconde vie ne nous le confiant.

L’histoire de la marque et l’avenir que nous offrons à leurs matières est une satisfaction pour eux car cela leur permet de s’impliquer dans démarche différente et valorisante de leurs métiers.

Un modèle économique gagnant – gagnant ?

Fabriquer en petite quantité pour de la qualité, ce sont des leitmotivs que les équipes MYKILIM s’efforcent d’avoir en tête pour la fois conserver un modèle éthique et éco-responsable mais également rendre chaque sacs et accessoires accessibles.

En moyenne un sac MYKILILM coûte à la production entre 80 et 120€, cela inclus :

L’achat des matières premières :

  • Chutes et pieds de cuir (le prix varie en fonction du marché) – où ? à la source à Fès ou depuis des commerçant locaux proche de nos ateliers

  • Les Kilims ou tapis locaux (entre 100€ et 300€ le tapis) où ? A Marrakech essentiellement chez des partenaires comme LaHandira ou encore dans des échoppes aux alentours de la ville rouge qui s’improvisent selon les arrivages de tapis Kilim

La fabrication :

Comme nous l’expliquions précédemment la fabrication / conception met en œuvre le talent des artisans qui récupèrent les matières premières que nous sourçons afin de les assembler.